vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Tandem pour une évidence

Parmi les voies du « Verdon nouveau », « Tandem pour une évidence » fait référence. Bien loin des voies historiques engagées des années 70, « Tandem » fait partie de ces voies récentes, bien équipées, majeures. Autour des années 2000, quelques équipeurs ont réexploré les gorges, pour y trouver de nouvelles lignes. C’est le cas de Lionel Catsoyannis et Pascal Faudou, qui ont ouvert, ensemble ou de leur côté, des dizaines de voies extrêmement intéresantes. Même si le Verdon est toujours réputé élitiste, cela tend à être de moins en moins le cas avec ce genre de voies. Enfin, malgré l’équipement abondant, il faudra tout de même bien maitriser le 6b pour passer, mais il existe heureusement des voies plus facile. Mais allez voir quelques mètres à gauche, le « dièdre de l’Oursinade » n’est pas vraiment plus évident malgré des cotations plus modestes!

Aucun texte alternatif disponible.

Preng dans la première longueur

« Tandem » est une voie qui, en plus d’être magnifiquement située dans ce défilé du grand canyon, à l’ombre qui plus est, est une voie particulièrement varié. On démarre avec des murs en rocher difficile à lire, puis on rejoint un pilier évident (déjà parcouru par « le pilier gauche du fauteuil« , sans que les voies ne se parasitent). On remonte cette proue grâce à un système de fissures raides pour sortir par des dalles en gris Verdon le plus beau qui soit. Face aux secteurs classiques des malines, dans ce coin plus sauvage, il est impossible de sortir par beau temps sans avoir le sourire!

L’image contient peut-être : plein air et nature

Toujours Preng, plus haut dans la voie

Approche : Voilà une petite originalité! soit par l’auberge des Cavaliers (sentier évident) suivre le Verdon vers l’aval jusqu’à une immense baume blanche, la baume du Schpounz. Le départ est juste à droite.

On peut y accéder par les Malines (départ sentier Martel) pour limiter les allers retours en voiture.

L1 : 6b+; Mur raide pas évident à lire, puis surplomb que l’on traverse vers la gauche (physique).

L2 : 6b; Belle longueur dalleuse en ascendante vers la droite, relais dans un arbre avant la grande traversée. Crux à la fin.

L3 : 6c+; Très belle traversée aérienne, avec un pas plus dur en rési en fin de longueur.

L4 : Très belle fissure/écaille fine et franche, longueur rési.

L5 : 6a; Fissure raide et facile à l’équipement plus aéré.

L6 : 6b+; Toujours cette même fissure/dièdre franche mais physique.

L7  6c; Très belle longueur en rocher gris Verdon.

L8 : 6b; Succession de murs et repos, toujours en sublime rocher gris.

Aucun texte alternatif disponible.

Encore et toujours Preng qui ne plus être très loin du sommet !

Sortie : Rejoindre au dessus la route en quelques minutes de bartasse.

1ière ascension : Lionel Catsoyannis, Pascal Faudou, en octobre 2005

Difficulté : ED-; 6c+, 6b obligatoire; 250 mètres

Matériel : Grande voie équipée

Accueil > Topos d’escalade > France > Verdon > L’Estellié > Tandem pour une évidence

Publicités