vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Sierra Del Montsec

La Sierra Del Montsec est une chaine montagneuse calcaire située dans les Pyrénées espagnoles, entre la Catalogne et l’Aragon. Regroupant plusieurs parois d’ampleur, il s’agit d’un secteur majeur pour la grimpe. On y trouve de tous les styles : escalade de bloc, psykobloc, de couenne (avec quelques perles célèbres notamment aux Bruixes, par Dani Andrada), grande voie, big wall, le tout au soleil et avec un cailloux souvent de grande qualité. En ce qui nous concerne, c’est davantage les grandes parois qui vont nous intéresser. On y trouve en effet une concentration de beaux et grands murs unique, offrant quelques centaines de grandes voies dans un périmètre restreint.

Escalade à Vilanova de Meia, Roca dels arcs – Bambol

Les plus impressionnantes et les plus hautes sont sans aucun doute les parois de Montrebei : dépassant parfois les 600 mètres, deux falaises colossales se font face, séparées par une rivière formant ensuite un lac de barrage. A l’ouest, la paroi d’Aragon, à l’est, la paroi de Catalogne. Les murs sont raides, parfois déversants, et comme bien souvent dans les Pyrénées, seules les voies peu ou pas équipées ont le droit d’exister. Ici, on pratique une escalade aventureuse ou l’on trouve un autre site. Quelques goujons, spits ou buriles trainent bien sur dans quelques voies, mais ce n’est pas la norme. Il existe cependant des voies abordables de 100 à 400 mètres. En parallèle, plusieurs voies extrêmes, en libre ou en artif (parfois en mixte) existent, et certaines sont parfois répétées de temps à autre. A noter également le projet Sharma, peut être la seule voie entièrement équipée du site, parcourant les dévers oranges de la paroi d’Aragon.

Les fantastiques murailles de Montrebei…

Autre secteur formidable, les Terradets forment un défilé découvrant plusieurs autres parois exceptionnelles. El Peladets (200 mètres), Amanita (300 mètres) et surtout la Roca Regina et la Pared de les Bagasses (toutes deux plus de 500 mètres) sont des secteurs d’exceptions, principalement dédiés à l’escalade d’aventure, mais pas que : ici, on trouve des voies équipées (comme la mythique Mescalina). On y retrouve une fois de plus, comme à Montrebei, les grands noms de l’escalade Ibérique : les forts artificiers Silvia Vidal et David « Pelut » Palmada, l’aventurier Jesus Galvez, et bien d’autres qui nous ont laissé des A4/A5 ou des 6c obligatoires très expos qui resteront un moment de vrais défis pour les répétiteurs.

Un grand mur, à l’attaque !

Moins sauvages, les parois entourant le village de Vilanova de Meia ne manquent pas non plus d’allure. On retrouve ce beau calcaire coloré et souvent agréable à grimper, notamment dans les belles longueurs sommitales au rocher parfois bleu, et les voies y sont très variées. De la voie facile entièrement équipée, à l’école d’artif dans les colonettes jusqu’au A5 en première longueur, tout est possible !

Roca Alta, à Vilanova de Meia

Sans plus attendre, quelques topos !!

Accueil > Topos escalade > Espagne > Sierra del Montsec

Publicités