vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Berhala Island

Initialement, nous sommes partis grimperà Bornéo, Tim et moi, avec comme objectifs le Batu Lawi, fière aiguille plantée dans la jungle reculée du Sarawak, et le Mont Kinabalu. De forts risques d’agression par les voisins indonésiens nous ont empêché de trouver un guide pour l’approche à Bario (il nous aurait fallu être équipés de fusils!) et un tremblement de terre a interdit tout accès au Mont Kinabalu.

Après avoir vu quelques photos dont les magnifiques de Simon Carter sur internet, nous rejoignons Sandakan pour grimper sur l’île de Berhala. Nous savions que l’escalade était loin d’y être développée, mais cela nous intéressait quand même. Si Petzl a hésité pour y faire un Rock Trip, alors le site doit posséder un sacré potentiel!

Une partie des falaises...

Une petite partie des falaises…

Pulau Berhala est une toute petite île, située à une quinzaine de minutes de Sandakan. Cette dernière est une ville assez sale, mais en choisissant bien son quartier on peut parvenir à éviter ce désagrément. Sandakan est toutefois un camp de base obligatoire pour grimper à Berhala. On accède à cette île en bateau. Attention à ne pas prendre la navette qui mène au village de l’autre côté de l’île, la liaison est ensuite compliquée, voir impossible (sauf si l’on décide de grimper au secteur nord). Le mieux est donc de discuter avec les pêcheurs pour accéder à la plage principale. Pensez alors à vous munir d’une photo du site afin d’être surs de ne pas être déposé ailleurs!

Maisons sur pilotis, au retour d'une journée grimpe

Maisons sur pilotis, au retour d’une journée grimpe

La plage principale est la plus belle, souvent plus propre que les autres, car un garde côte la nettoie très régulièrement. Celui ci est d’ailleurs fort sympathique et est susceptible de vous héberger. Prévoyez un tapis de sol, nous avons été surpris de devoir « dormir » (ou plutôt attendre le lever de soleil) directement sur le sol en bois.

Forets de Bornéo

Forets de Bornéo – Mangrove

Malheureusement, peu de voies ont pour l’instant été équipées. Le caillou, bien que parfois suspect, est absolument magnifique. Il s’agit d’un grès très coloré aux formes très originales. Sept couennes et une grande voie existent, mais l’équipement souffre des conditions tropicales et maritimes. Les deux voies les plus dures, à gauche, ont commencé à être rééquipées, alors qu’une troisième, majeure en 7a+, l’a été complètement. La grande voie, Make It Snappy, remonte un superbe pilier.

La plage principale

La plage principale

Il existe donc sur cette plage un potentiel incroyable, et ce dans un cadre paradisiaque. Les équipeurs y trouveront un terrain de jeu hors norme, tant en couenne qu’en grande voie. En respectant les contraintes d’équipement locales (tropiques et milieu marin), ils auront des dizaines de lignes majeures à inventer!

Un local s'essaie à la grimpe!

Un local s’essaie à la grimpe!

Un peu plus loin, Turtle Beach possède des voies de deux longueurs, dans de très belles dalles. Ici aussi le sel a en bonne partie détruit l’équipement en place, mais en grimpant avec de nombreuses précautions on arrive à se faire plaisir. La plage est en revanche nettement plus sale… Espérons que dans un avenir proche les habitants du coin cesseront de jeter l’ensemble de leurs déchets dans la mer. En tous cas, il s’agit majoritairement de bouteilles plastiques et les motivés pourront aisément participer à rendre ce lieu propre.

Turtle beach

Turtle beach

Encore plus au nord existe, ou existera un dernier secteur. Il s’atteint du village même de Berhala, en traversant l’île à pied. Aucune voie n’y a encore été équipée, mais de superbes dalles noires peu raides d’une centaine de mètres invitent tous les équipeurs motivés. D’autant plus que le mur sort directement au sommet même de l’île, d’où une piste aisée traversant la jungle permet de redescendre tranquillement. Au pied de ce mur, plusieurs blocs posés dans l’eau sont particulièrement ludiques à grimper, et le cadre y est aussi incroyable que l’eau est chaude…

Dans G&T for Helen", 7a+ majeur et pas cadeau!

Dans G&T for Helen », 7a+ majeur et pas cadeau!

De passage à Sandakan, prenez le temps de profiter de la nature qui vous entoure. De vastes forets vierges proposent de magnifiques randonnées sauvages, en découvrant des environnements merveilleux tels les mangroves. Si vous avez de la chance, vous croiserez des animaux on ne peut plus originaux, comme des orangs outangs, des nasiques, serpents, papillons géants, crocodiles… Des centres de réhabilitation proposent également des visites où l’on est surs d’en croiser quelques uns.

La plage principale

La plage principale

Vous l’avez compris, Berhala Island n’est pas encore un site très intéressant, quoi que fort agréable comme étape. En revanche, le potentiel est incroyable: couennes faciles ou dures, grandes voies, trad’ ou bloc… Toujours sur un grès magique, Equipeurs et explorateurs de falaises paradisiaques, je vous propose là un sacré terrain de jeu!

Bloc les pieds dans l'eau

Bloc les pieds dans l’eau

Un peu de pykobloc. Attention rocher délicat!

Un peu de pykobloc. Attention rocher délicat!

Un nasique!

Un nasique!

Accueil > Topos d’escalade > Malaisie > Berhala Island

Publicités