vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

La Dream Team

Voici une voie d’escalade traditionnelle courte, en rocher magnifique, et (presque!) abordable. Dans le massif des Calanques, nous avons une chance incroyable, celle d’avoir su préserver, valoriser, et ouvrir régulièrement des voies d’escalade non équipées. Alors que dans d’autres sites chacune des belles voies de « terrain d’av' » s’est vue réequipée pour que chacun en profite et « parce qu’il n’y a pas de raison de réserver des voies à une élite », ici ces voies ont su rester en l’état sans perdre leur fréquentation (rappelons que penser que le trad’ soit réservé à une élite n’a aucun sens et qu’un débutant en tennis ne pourra pas aller jouer directement à Rolland Garros, et que dans chaque sport progresser pour gagner les échelons est une base même).

Les lignes de la Flore, du Petit Pois, du retour d’Ulysse et de la sans maître – A droite le pilier de la dream team

Côté « Cassis » du massif, nous avons donc une quantité non négligeable de « petits » itinéraires non équipés, qui ont au minimum le mérite d’exister, et mieux, qui sont souvent très intéressants. Comme les Britanniques, nous avons su mettre en valeur des itinéraires (légèrement) engagés et aventureux, et l’on a le droit de poser les coinceurs sur des parois de moins de 200 mètres (les grands himalayistes riraient bien de mes termes!). La voie « Dream Team » fait partie de ces voies particulièrement belles et intéressantes, sur du beau rocher rond, blanc, solide et raide. Il y a moins d’ambiance que dans ses grandes sœurs de gauche, à cause des terrasses, mais la voie n’en est pas moins déplaisante. Vu sa longueur, elle pourra agréablement compléter une sortie plus sérieuse!

Un serpent dans les rappels fin novembre?! Gare au solo intégral…

Le nom « Dream Team » a été créé par le mythique Oxygène, qui écuma les Calanques en solo autoassuré. En 2015/1016, Gilles Bernard et Hervé Guigliarelli ont ouvert du bas plusieurs voies non équipées (Calypso, Ulysse, le vieil homme et la mer, pour ne citer que les voisines proches !), qu’Oxygène s’empressait de répéter, seul. Grand amateur des voies de ce duo qui sévit pour notre plus grand bonheur dans le massif depuis plusieurs décennies, il a baptisé leur équipe la « dream team », surnom qui leur sied !

Accès : En deux rappels du Collet (bien suivre le fil du pilier, à droite en regardant la mer !). Le second rappel doit nous poser dans un petit amphithéâtre, juste à droite du fil du pilier en regardant la mer, dans un jardin sous une vire – lunule au départ.

L1 : 6a, 35 mètres; Mur raide et fissuré jusqu’à la vire, puis fissure large magnifique (lunule). Relais sur un goujon une lunule.

L2 : 6a+ (6b?), 30 mètres; Droit au dessus le relais, fissures larges (lunules), un mouvement magnifique et plus difficile en fissure large. Relais sur deux scellements.

L3 : 5c, 25 mètres; En ascendance à gauche, scellements communs aux voies équipées. Magnifique sur de belles rondeurs.

La première longueur de notre « dream line »!

1ière ascension : Gilles Bernard, Hervé Guigliarelli en 2016

Difficulté : TD; 6a+ (un mouvement de 6b?); III; 90 mètres

Matériel : Jeu de friends du 0.5 au 4; câblés; matériel grande voie

Accueil > Topos d’escalade > France > Calanques > Devenson > La Dream Team

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s