vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Cathédrale de pierre

Faux départ!! Minie longueur vers la gauche pour atteindre R0

Faux départ!! Minie longueur vers la gauche pour atteindre R0

A l’extrémité sud est de la paroi de l’Oule se dressent plusieurs piliers jaillissant directement de la mer. Élancés, ils sont plus ou moins bien définis dans un secteur où la raideur est moins prononcée que dans les dévers des croulants. Pourtant, le rocher y est superbe, et les voies très esthétiques, bien que moins aériennes. Cathédrale de pierre est une voie directe remontant l’ancienne voie « l’arête à Mé » dont nous avions ouvert une variante intéressante avec Gary, « Errare Humanum Est« , sans laisser de matériel en place.

Cathédrale de pierre est une voie presque entièrement équipée, et qui franchit des passages particulièrement esthétiques, dans un cadre dont on ne pourra pas se lasser. Le départ au bord de l’eau est enchanteur, puis on remonte des longueurs fort jolies sur l’arête même. Les voisines équipées n’ont pas l’air mal non plus, et l’on sort par l’incroyable proue mi aragonite solide, mi calcaire de rêve, initialement franchie par « le chemin du roucas blanc » et désormais empruntée par plusieurs lignes.

Un petit topo !

L’accès en rappel se fait depuis la brêche de Castelvieil, mais ainsi cela provoque un fort ravinement. Passer d’abord par les rappels de la traversée des écureuils peut sembler plus sage… Le dernier rappel se tire en direction du creux de l’Oule, et on effectue le relais zéro sur deux goujons (nombreux sont ceux qui en descendant tout droit doivent alors effectuer une courte traversée à gauche pour trouver ce relais).

Première longueur de Cathédrale de Pierre

Première longueur de Cathédrale de Pierre

La dernière longueur, sublime!

La dernière longueur, sublime!

L1 : 6b (cotation bisounours); Droit au dessus avec des bonnes prises, puis crux dans la traversée magnifique. On sort par une fissure facile mais à protéger soi même (friends 1 et 2). On rattrape le relais de rappel.

L2 : 6a; Tirer à gauche au début (rocher moyen) puis remonter de beaux ressauts blancs en bon rocher.

L2′ : Transition, suivre la sente vers la gauche jusqu’au pied d’une profonde cheminée équipée.

L3 : 6a+; Superbe cheminée, dans laquelle se cache une véritable cathédrale de pierre… Ambiance incroyable! Equipement un poil espacé sauf pour le pas dur en haut.

L4 : 6a; Courte dalle puis superbe goulotte, encore une très belle longueur! Relais à compléter avec un friend.

L5 : 6a; Fissure blanche très agréable, à l’équipement à compléter. On poursuit sur l’arête jusqu’au pied du dernier ressaut, relais sur deux scellements.

L6 : 5c; Cerise sur le gâteau, longueur incroyable dans une proue raide, sur de l’aragonite de rêve.

On poursuit jusqu’au sommet de la falaise aisément par des gradins ou par « les petites escalades d’En Vau » (tracé bleu).

Seconde longueur, attention aux blocs en équilibre...

Seconde longueur, attention aux blocs en équilibre…

1ière ascension : Hervé Guigliarelli et Gilles Bernard, en 2016

Difficulté : 6b sympa, 160 mètres

Matériel : La voie est presque entièrement équipée, mais des friends du 0.5 au 2 me semblent indispensables pour éviter toute chute dangereuse

Invisible d'en bas, la Cathédrale De Pierre se cache au fond de la fissure

Invisible d’en bas, la Cathédrale De Pierre se cache au fond de la fissure

Dernière longueur, sublime!

Dernière longueur, sublime!

Accueil > Topos d’escalade > France > Calanques > Oule > Cathédrale de pierre