vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Tomas-Uzabiaga-Manachere

Au cœur des canyons d’Ordesa, la muraille du Gallinero est un motif spectaculaire : cette paroi large de plusieurs kilomètres constitue un rempart exceptionnel, raide, coloré. La muraille impressionne autant qu’elle attire, et abrite bon nombre de voies mythiques. D’aspect relativement lisse de loin, elle se compose en fait de piliers raides et imposants, formant régulièrement entre eux de grand amphithéâtres, formant parfois de dangereuses pentes d’herbes.

Le cirque du trident

La voie « Thomas-Uzabiaga-Manachere » remonte le superbe pilier du Trident. Ici, la paroi est moins haute, à peine 200 mètres, mais un socle redoutable protège notre voie. Après une approche bucolique, on gravit, après avoir remonté des pentes encore saines, une belle cheminée nous faisant découvrir le très beau calcaire gréseux local. Arrive ensuite le crux : on doit trouver son chemin dans une pente d’herbe dangereuse, puis trouver la base du pilier du trident. Malgré l’absence de difficulté objective, dans ces pentes la chute n’est pas permise…

Timothée dans l’avant dernière longueur

Un petit peude gaz en dernière longueur…

S’en suivent alors cinq superbes longueurs, raides, impressionnantes, parfois engagées. A Ordesa, toutes les voies se méritent, et il s’agit ici probablement de l’une des plus abordables de la vallée. Cette voie est, à mon avis, idéale pour découvrir le style local : on ne suit pas une fissure, mais une ligne sur le rocher qui imposera souvent des sections engagées en dalle, de devoir chercher son itinéraire, flairer et parfois faire demi tour, oser, assumer…. Malgré cela, les protections restent souvent excellentes dans cette voie, et le cheminement général plutôt évident. Une voie qui donne envie d’en parcourir d’autres…

Approche : Classique de la muraille du Galinero secteur est, on passe sous le pilier du Cotatuero, évident par son dénivelé et son profil « pas droit ». Quelques centaines de mètres plus loin, une prairie suspendue, créant un vague et large cirque, est défendue par une barre rocheuse. On la rejoint puis on franchit cette dernière par une cheminée proche du talweg à sa droite (4c, 25 mètres), puis on poursuit droit (exposé) à travers les pentes d’herbe jusqu’à toucher la paroi. On repère le Trident évident à droite, et l’on rejoint son pied. On démarre par une vire ascendante puis horizontale à gauche, légèrement à droite du pilier.

L1 : 4c; Vire vers la gauche, un pas. Relais sur un piton à compléter.

L2 : 6a, 50 mètres; Un pas dur au départ (rocher moyen), puis en ascendance à gauche vers un superbe mur que l’on remonte jusqu’à faire relais sur un arbre bien visible d’en bas.

L3 : 5c, 35 mètres; Traverser en ascendance à droite sous un surplomb, remonter un court mur, pour à nouveau traverser à droite jusqu’à un dièdre dans l’axe de la cheminée finale. Points aux relais, possibilité de passer bas après avoir rejoint le mur succédant la traversée initiale, ou probablement aussi plus haut. Longueur assez paumatoire.

L4 : 5c/6a, 50 mètres; Droit dans l’axe (dièdre superficiel), viser la cheminée évidente. On l’entame (crux, pitons), pour faire relais dans une niche.

L5 : 6a+, 50 mètres; Longueur fabuleuse en cheminées déversantes, des mouvements spectaculaires pour une formidable escalade ! Relais au sommet.

Retour : Rejoindre un peu plus haut une sente, la prendre vers la droite pour rejoindre au niveau d’un col une descente évidente à travers une barre rocheuse (cordes fixes) retrouvant l’itinéraire d’approche.

1ière ascension : ???

Difficulté: TD; 6a+, 6a obligatoire; III; 180 mètres pour la voie seule, nettement plus en comptant les réelles difficultés d’approche.

Matériel : Deux jeux de friends du 0.5 au 2, petits friends et numéro 3 bienvenus, câblés, sangles, matériel grande voie.

Accueil > Topos escalade > Espagne > Ordesa > Muraille du Gallinero : Tomas – Uzabiaga – Manachere

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s