vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Ordesa

Situé dans le parc national des monts perdus, au cœur des Pyrénées, Ordesa est un lieu fantastique. Il s’agit d’une vallée profonde bordée de parois raides et impressionnantes formant un grand canyon. Celles-ci sont exceptionnelles car composées d’un calcaire gréseux unique, elles offrent aux grimpeurs et randonneurs des couleurs uniques et variées. Le rocher y est également très original. Composé de structures très raides, il forme des volumes imposants, comme des cubes superposés en devers.

Les parois d’Ordesa…

Ordesa est un site majeur de l’escalade aventureuse en Espagne. Ici, « l’équipement brille par son absence » et les voies sont très engagées : on grimpe des systèmes de fissure discontinus sur un rocher riche en prises diverses.
L’escalade demande donc une certaine expérience, et devient alors amusante, impliquant un certain engagement pour le leader qui devra constamment trouver son chemin pour relier les zones protégeables et ne pas errer dans ces immenses parois.

Il n’y a pas de voies faciles dans la vallée. Les 5+ risqueront bien de poser des soucis aux grimpeurs un peu justes. On retrouve régulièrement les grands noms de l’escalade espagnole, retraçant l’histoire du site. Une fois n’est pas coutume, les frères Ravier ouvrent le bal avec leur très belle voie dans le Tozal Del Mallo. Ensuite, la cordée « Rabada Navarro » ouvre une voie fantastique dans la muraille du Galinero. Les itinéraires mythiques ont ensuite été créés par le grand Jesus Galvez : Edemweiss, Geminis ou, plus engagé et difficile, RACS (7a+, 230 mètres, rien en place) restent des voies test pour les très bons grimpeurs.

Le cirque du trident

L’escalade libre n’a pas cessé d’évoluer : Ordesa reste, aujourd’hui encore, un site de très haut niveau. On peut citer, entre autres, les exploits des Basques Josune Bereziartu (premier 9a féminin, puis premier 9a/9a+ féminin!) et Rikardo Otegui qui libèrent « la divine comédie » puis ouvrent « El Ojo Critico » (ABO, 400 mètres, 8a pour cette voie très engagée). Ordesa continue, et continuera d’attirer les très forts grimpeurs aventureux ainsi que ceux appréciant l’escalade naturelle dans le 6.

Les topos :

Accueil > Topos escalade > Espagne > Ordesa

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s