vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Entropic Melody

Dominant la belle vallée de Tamza, ou « samazar valley », le mur de « sermon slabs » n’est pas la paroi la plus fréquentée du massif. Trois voies y avaient été ouvertes en 2008, puis le secteur semble être tombé dans l’oubli. Il faut bien admettre que dans ces vallées, le grimpeur découvre tellement de parois en même temps qu’il ne sait plus dans quelle direction regarder. De nombreuses falaises y sont soit plus hautes, plus raides ou moins loin des parkings, préservant ainsi ce secteur d’une fréquentation qui aurait été justifiée dans bien d’autres régions.

Avec Charlotte, nous avions repérée plusieurs lignes à travers ces piliers complexes. Plutôt que répéter des voies à quelques minutes de marche, nous avons préféré vivre notre aventure et grimper selon notre instinct, suivant les lignes logiques que nous offrent la nature. De la vraie grimpe, sans carte ni topo!

Première longueur

Cette voie, « mélodie entropique » n’est probablement pas la plus agréable à parcourir de la vallée, mais elle possède un caractère marqué et de très jolis passages. Ceux-ci alternent avec des zones pourvues de buissons épineux ou de mauvais rocher. Une belle ambiance y est toutefois présente malgré la hauteur modérée de la face.

En prenant en compte une marche d’approche plus longue que pour les voies voisines ainsi qu’un itinéraire davantage torturé, on peut supposer que cette voie n’est pas prête de devenir classique, mais cela n’a aucune importance. Nous avons vécu un moment fort à l’ouverture, dans cette superbe vallée encore sauvage, qui ne possède pas encore de route goudronnée. Oui, au Maroc l’aventure démarre bien avant le parking…

Le topo de la voie

Approche : le secteur « sermon slabs » n’est plus référencé dans la dernière édition du topo de Tafraout, même si la falaise est notée sur la carte. Dans les « samazar hairpins » (épingles), situées entre Tamdkrt et Talmst, se garer au col marquant la fin de la vallée au sud ouest. Monter vers la paroi au sud en tirant à droite. On passe plusieurs piliers masquant des couloirs herbeux puis on repère une courte arête fissurée menant à une zone de gradins. A droite, un court pilier arrondi dominé par un beau dièdre constitue le début d’un pilier bordé à droite d’un couloir végétatif régulièrement barré de surplombs. On démarre sur ce pilier, juste à gauche et un peu plus haut que la base d’un gros bloc caractéristique.

Départ de la première longueur

L1 : 5c, 55 mètres. Monter ce pilier peu raide puis gravir soit le dièdre tout droit soit celui de droite, plus abordable. On arrive à un jardin d’où l’on gravi un court mur raide très compact menant à un mini couloir. Relais sur la terrasse en haut à droite de celui-ci. Un piton.

L2 : 5b, 30 mètres. Ignorer le dièdre à gauche raide menant à des gradins de l’autre côté du pilier, mais partir droit au dessus le relais. Buissons piquants et rocher douteux. Relais au niveau de l’arbre.

L3 : 5c, 30 mètres. Poursuivre tout droit puis éviter une zone de surplombs formant une grotte par un dièdre douteux à gauche. Poursuivre à gauche par une escalade facile jusqu’à une arête séparant deux zones plus fracturées.

L4 : 4b, 50 mètres. Gravir cette arête jusqu’à une terrasse.

L5 : 3, 25 mètres. Sortir au sommet!

Retour : longer la crête main gauche, puis descendre un couloir évident ramenant à la route.

Ouverture : Charlotte Bourrel, Nicolas Gay, le 31 octobre 2017 sans repérage 

Difficulté : D+; 5c; III; 175 mètres, 200 de corde. Escalade très exposée.

Matériel : friends 0.2 au 3 dont les moyens en double; câblés; grande voie équipée.

Seconde longueur

Le nom de la voie fait référence à la saga littéraire « Autre monde », de Maxime Chattam. Après avoir beaucoup erré en 4×4 sur des pistes perdues puis crevé au milieu de nul part, ce jour je me suis bien trompé en promettant à ma compagne Charlotte une voie très facile…

Accueil > Topos d’escalade > Maroc > Tafraout > Entropic Melody

Accueil > Topos d’escalade > Ouvertures > Entropic Melody

Publicités

Une réflexion sur “Entropic Melody

  1. Je voulais de l’aventure, ben j’ai été servie ! ^^ C’est ça aussi, l’escalade… Et une fois de retour à la civilisation, le thé à la menthe n’en a été que plus savoureux ! Merci Nico d’avoir supporté ma trouille, mes jurons et mes quelques larmes dans cette ascension 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s