vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Les rognures d’ongle d’Allah

Alors certes, en France les voies non équipées sont vraiment à part: mystifiées, critiquées, réequipées, oubliées. Elles sont souvent réservées à des grimpeurs déjà très autonomes, et il est compliqué de s’initier: les sites manquent, les voies sont souvent trop difficiles ou inadaptées. cependant, en cherchant un peu, on peut trouver quelques morceaux de cailloux qui s’y prêteraient. C’est le cas pour la voie ici décrite, idéale pour apprendre à poser ses coinceurs et autres ficellous!

Je vous incite à interpréter avec prudence le topo de la Sainte Victoire. « Les rognures d’ongles d’Allah »: une ancienne voie « rando », qui l’est probablement moins maintenant. On a peu l’habitude de trouver des longueurs entières non équipées en site école! Une fois prévenus, pensez simplement à sortir toute votre quincaillerie.

La voie est en soit magnifique: une belle fissure logique, dans une très belle dalle par ailleurs compacte. Quelques végétations traînent, bien que j’ai un peu nettoyé en décembre 2014. De plus, la pose de protections y est réellement très facile. Une voie parfaite pour l’initiation à l’escalade traditionnelle! De nos jours, ce genre de ligne est malheureusement trop rare…

La première longueur part un peu à gauche de l’inscription: la fissure est évidente, et très bien protégeable dès le début. En cherchant un peu, on peut y poser plusieurs lunules larges entre les coinceurs « bétons ». En plus, la fissure est variée, et le rocher excellent. Effectuer un crocher à droite en fin de longueur pour atteindre le relais. 4b.

Seconde longueur, un peu d’équipement en place: quelques vieilles plaquettes (3), encore solides, rassurent les passages les plus difficiles. Entre les deux, il faut tout de même réfléchir pour bien se protéger! Le passage du surplomb final est assez malcommode pour le niveau, mais très intéressant! 4c.

Descente en rappels dans la voie.

Difficulté: AD+, 4c, pour environ 55 mètres

1ière ascension: B. Amy et Y. Blech en 1970

Matériel: Un jeu de friend du 0.5 au 3, dans lequel il est intéressant de doubler des tailles pour s’entraîner à les poser (terrain idéal!), câblés, sangles. Les hexentrics travaillent également à merveille!

Cet itinéraire est très loin d’être le seul intéressant et formateur sur le site des deux aiguilles. Pourtant réputé pour les dalles engagées, ce secteur propose également de superbes fissures, d’une ou plusieurs longueurs, et des itinéraires « trad » ou « terrain d’aventure » assez unique pour la région. Un grand merci aux rééquipeurs pour avoir laissé cette belle voie non équipée!

Pour une initiation au terrain d’aventure et à la grande voie, n’hésitez pas à me contacter!

Accueil>Topos d’escalade > France > Sainte Victoire > Les deux aiguilles > Les rognures d’ongle d’Allah

Publicités