vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

J’ambiance les gendarmes

Dernière voie équipée dans le très beau mur de l’aiguille Eglan’nard, la voie « j’ambiance les gendarmes » se situe immédiatement à gauche de la voie « les gouttes d’eau » (Bernard Amy, Michel Ledoux en 1967) dans un pan de mur qui n’avait pas été jusqu’il y a quelques années exploité. Pourtant, ce grand bombé traversé depuis déjà une quarantaine d’années attire l’œil, et il était évident qu’il restait une place.

Le tracé de la voie – qui n’est originale que sur les deuxième et troisième longueur

seconde longueur

La voie démarre en seconde longueur, par quelques mètres de « les gousses d’aulx », ouverte en 1972 par les frères Gorgeon accompagnés de Bruno Dîner et Jean Pierre Fedele en pensant répéter justement les gouttes d’eau. Cela dénature certes un peu les premiers mètres de « les gousses » (ou rend ce parcours plus logique) qui ne représentait cependant plus tant d’intérêt car l’itinéraire à été rééquipé en grande partie sauf cette seconde longueur oubliée. On part alors pour une grande envolée en dalle fort engagée, puis on affronte le fameux crux, ce bombé que l’on grimpe par la gauche en dulfer, ce qui offre selon moi une des plus belles longueurs du site dans ce niveau de difficulté, et d’une variété rare pour le secteur. Enfin, la troisième longueur, plus facile et courte, permet de se redresser au sommet du mur, proche du sommet.

En parcourant cette voie, on apercevra quelques mètres à gauche les reliques d’une voie mal tracée dans les derniers topos. Proche de notre bombé en peine dalle lisse, on peut voir deux pitons dont un scellé, ainsi qu’une lunule en place. Cela parait dur, exposé, aléatoire. S’agirait il de la DJ ? Le tracé correspond à peu près, mais cela semble bien dur pour les cotations annoncées… Comme quoi, ce secteur réserve encore des surprises, bien que pour notre voie du jour, « j’ambiance les gendarmes », les points sont visibles d’en bas et du matos de but y a été trouvé… Il ne reste plus qu’à explorer la voisine de gauche !

Le topo de la voie

Accès : A pied, tout à droite du secteur « La Martine ». On démarre par la première longueur de « les gouttes d’Aulx ».

L1 : 5c; Dalle un peu engagée, mais à la cotation relativement facile pour le site. Superbe.

L2 : 7a, 45 mètres; Longueur absolument majeure. Démarrer droit au dessus le premier relais de « les gousses d’Aulx » (en commun avec cette dernière). En suivant les plaquettes (alors que « les gouttes… » partent à gauche, équipement rare et traditionnel) on effectue une légère ascendance à droite en dalle engagée pour affronter le bombé également engagé (crux, dulfer). Relais juste en sortie de bombé.

L3 : 6a, 20 mètres; Dalle agréable mais exposée dans le très facile.

Descente : En rappels dans la voie ou à pied.

1ière ascension : Inconnue

Difficulté : ED-; 7a, 6c obligatoire; 90 mètres

Matériel : Grande voie équipée

Matthieu au pied de la dernière longueur

Accueil > Topos d’escalade > France > Sainte Victoire > Les deux aiguilles > J’ambiance les gendarmes

Publicités