vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

La Laetitia

Le baou des Vespres n’est pas caractéristique du massif Sainte Victoire. Ses parois sont raides et le rocher peut y être parfois délicat. Ceci dit, plusieurs de ses itinéraires sont vivement recommandables. Dans les itinéraires d’escalade libre, la voie Laetitia semble faire l’unanimité. Directe, raide et bien protégeable, cette voie fait partie des incontournables du massif.

Comme toujours (ou presque!), la montagne Sainte Victoire se révèle être complexe, et ce dès le parking. L’approche du baou des Vespres est assez complexe, et un minimum de flair est nécessaire pour ne pas perdre quelques dizaines de minutes durant l’approche. Rappelez vous qu’ici, couper n’est jamais une bonne option.

Durant l'approche - à gauche, le baou des Vespres

Durant l’approche – à gauche, le baou des Vespres

A pied du mur, en revanche, l’itinéraire est évident. Une grande fissure logique, propre et laissant présager une escalade assez extérieure vous tend les bras. Ceci dit, ses voisines de droites constituent également de belles invitations!

La seconde longueur

La seconde longueur

La voie:

L1: 6a (contournable par la gauche en 3). Monter plus ou moins directement à l’arbre, jolie longueur. Le relais est facultatif. 20 mètres

L2: 6a pas facile au début. Fissure évidente, partiellement équipée comportant un pas difficile mais bien protégé. Le relais se fait à nouveau dans un arbre. 25 mètres

L3: 6a+. Poursuivre cette fissure qui s’élargit, jusqu’à un bombé bien protégé (crux). La fissure oblique ensuite à gauche et devient moins difficile à escalader, pour s’achever sur une plate forme où le relais est facile à construire. 45 mètres, un relais intermédiaire est possible.

L4: 5a. Dièdre évident démarrant sur la gauche de la terrasse, menant au sommet. Attention à ne pas tirer une longueur trop longue, sinon le départ en corde tendue est assuré.

La troisième longueur

La troisième longueur

Descente:

A l’est, trouver le grand couloir, partiellement équipé, qui ramène au pied du baou. Plusieurs voies sont enchainables à la journées, notamment sur la tour rouge où les itinéraires sont plus courts.

1ière ascension: B. Amy et M. Soulier (encore eux!) en 1965

Difficulté: TD, 6a+ et 5c obligatoire (historiqument coté 5c), 140 mètres, dans un vrai mur continu

Matériel: Classique terrain d’aventure

Sainte Victoire en hiver

Sainte Victoire en hiver

  1. Accueil>Topos d’escalade > France > Sainte Victoire > Baou des Vespres > La Laetitia