vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

L’Offre

Le Verdon… Difficile de faire plus mythique! Dans ce site français légendaire au développement semblant infini, de nombreux styles de voies de côtoient, et les voies historiques y tiennent une place à part, sûrement bien plus importante que dans n’importe quel autre site… Parmi celles-ci, l’offre est certainement la plus facile d’entre elles, tout en restant aussi intéressante.

La paroi vue d’en face – l’Offre se situe à gauche


Allergie aux cheminées peu recommandée…

Pourtant, cette voie n’a pas été ouverte en tant que telle, François Guillot ayant déclaré avoir gravi cette paroi afin de repérer si des lignes pouvaient y être ouvertes… L’itinéraire n’était alors pas exactement le même car il ne sortait pas par la belle cheminée finale. C’est lors du second parcours que Guy Heran complètera le tracé, offrant ainsi une voie devenue extrêmement classique et appréciée.
Plus tard, la voie a été entièrement équipée, comme beaucoup de classiques historiques facilement protegeables avec des coinceurs (alors que d’autres comme le dièdre des aixois, nettement plus dur et peu protegeable par endroit a vu ses rares spits, devenus pourris, presque tomber d’eux même !). Certaines voies ont par la suite été re-desequipées comme ULA, mais l’offre restera une voie avec un équipement à demeure suffisant bien que parfois un peu distant.
Accès : sous le point sublime, emprunter le premier tunnel via le sentier Blanc-Martel et sortir à la seconde fenêtre. Le départ se situe à quelques courts mètres en face.

L1 : 4c; rocher moyen, tout droit.

L2 : 5c; dans la même direction.

La traversée

L3 : 5c; traversée horizontale bien équipée. Ne pas partir droit au dessus le relais!

L4 : 5c+; on repart vers le haut pour une escalade raide à bacs!

L5 : 5a; en ascendance à gauche, relais dans une large baume.

L6 : 6a; dièdre cheminée majeur, style Verdon !

L7 : 5b ou 4a; départ bloc évitable par la droite ou direct sur le rebord droit de la baume, puis facile (rares goujons) jusqu’au pied de la dernière fissure cheminée évidente.

L8 : 6a; cheminée !

Sortie au plateau. On redescend par une sente main droite parfois un peu délicate jusqu’au torrent que l’on traverse pour trouver une bonne sente.Attention, après la grande dalle emprunter le chemin de droite à l’intersection puis ensuite rapidement traverser le torrent.

escalade verdon escalès l’offre

1iere ascension : François Guillot et Jean Marie Picard-Deyme en 1969 jusqu’au jardin puis Marius Coquillat et Guy Héran pour la sortie en cheminée en 1969

Difficulté : TD-; 6a; 200 mètres

Matériel :Grande voie équipée. Quelques Friends moyens éventuellement pour les sections faciles.

Accueil > Topos d’escalade > France > Verdon > L’Escalès > L’Offre