vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Miditerranéenne

Le Rocher du Midi… Une des parois mythiques de Chartreuse, célèbre pour ses itinéraires engagés et historiques comme la » voie de la grotte » dans les classiques, ou extrême en libre comme « carnet d’adresse », 8b+. Une paroi peu accessible, avec, tout à droite, des murs plus abordables. C’est sur cette partie de la paroi qu’existent les itinéraires « faciles » du secteur, et « Miditerranéenne » est sans doute la plus abordable de toutes avec Jardiland. Mais abordable ne signifie pas toujours rando…

Notre sommet, la petite pointe de gauche !

En rappel, dans la troisième longueur

Contrastants avec le grand mur lisse et jaune centrale, les dalles grises du secteur est constituent la partie accueillante et aimable de cette magnifique paroi. Le rocher y est sublime, un gris sculpté et solide, qui n’a rien à envier aux murs verdonesques. La voie « Miditerranéenne » propose une très belle escalade, directe, sur une petite aiguille (les amateurs de grands sommets seront peut être déçus, mais cette dernière est magnifique et l’arrivée sur le pic grandiose). La voie est loin d’être réservée aux débutants, même si c’est la plus facile du coin : l’équipement est dans l’ensemble engagé et les cotations ne font pas rire. Il s’agit d’une voie « Beatrix », et ce dernier ouvre avec un certain écart entre les points qui ne suivent pas toujours la ligne de faiblesse.

Une fois que l’on accepte les petites frayeurs au dessus du point, il n’y a plus qu’à se régaler. Les longueurs sont variées, soutenues, et l’ambiance aérienne. La seconde partie est nettement plus sérieuse, mais plus intéressante également : on alterne de belles fissures avec des dalles sévères, le tout entrecoupé de dièdres agréables, toujours sur un rocher solide et adhérant. Bien que trop courte, « Miditerranéenne » est une voie très intéressante que je recommande vivement.

Approche : depuis le Sanatorium, monter au Rocher du Midi, longer la face vers la droite. Attaque évidente.

L1 : 6a, 30 mètres; Jolie dalle grise, puis mur très raide à bacs, rigolo.

L2 : 6a, 25 mètres; Droit au dessus, crux difficile à lire dans un dièdre suspendu. Vire.

L3 : 5b, 15 mètres; On franchit un ressaut facile sur le fil d’un pilier. Vire.

L4 : 6b, 30 mètres; Beau dièdre fissuré, puis dalle raide très technique, grimpe à droite des points…

L5 : 6b+, 25 mètres; Part à gauche vers une conque, puis on franchit le surplomb vers la droite (fissure), puis fin plus facile avec des rétas velus.

L6 : 6b, 35 mètres; Dalle puis superbe fissure raide à verrous. On arrive à un petit sommet !

Descente en rappels dans la voie.

Le passage clé

Équipement : B. Beatrix, F. Rastello, J. Ruiller, JM. Taupin, 2003 et 2004

Difficulté : TD; 6b+, 6a+ obligatoire (ne pas essayer avec un niveau 6a+ max…), 170 mètres

Matériel : Grande voie sportive

Dernière longueur

Accueil > Topos d’escalade > France > Chartreuse > Miditerranéenne

Publicités