vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Eperon ouest de l’Eissadon

L’Eissadon constitue la partie orientale du Devenson. Le Devenson lui même est considéré ainsi à partir à l’ouest de la calanque de l’Oeil de Verre, et se termine à l’est à la Calanque de l’Oule. Cependant, on appelle la partie située entre la tour Save et la calanque de l’Eissadon le secteur « Devenson Eissadon », et à l’est ce secteur n’est plus appelé que « Eissadon ».

La Calanque de l’Eissadon est célèbre car auparavant, elle fut un point de passage pour les contrebandiers Marseillais. Cependant, il semblerait que cet ancien passage se soit éboulé. Désormais, pour rejoindre cette calanque, la prudence est de mise et le rappel conseillé!

L’éperon ouest de l’Eissadon est une grande classique des Calanques: il s’agit d’une très belle ligne en bon rocher dans un environnement superbe. De plus, la voie récente « sur les traces de Gaston », parcourant l’aiguille de l’Eissadon, permet de rallonger logiquement cette escalade.

Eperon ouest de l'Eissadon

Le profil de l’éperon ouest de l’Eissadon

L’accès se fait depuis le parking de la Gardiole, en suivant le chemin menant au col de l’Eissadon. Du col, on peut soit redescendre à pieds (exposé) ou alors en remontant les crêtes vers l’ouest sur 20 mètres et en tirant un rappel de 25 mètres, en finissant la descente à pied. On rejoint un petit col entre l’aiguille de l’Eissadon et l’éperon ouest.

L1: 5c; Escalader le gendarme dominant ce collet (rocher parfois inégal) et faire relais au sommet de ce gendarme.

L2: 4c; Poursuivre par des ressauts jusqu’au prochain relais (équipement mixte, rocher parfois moyen).

L3: 5c; Ressaut raide en bon rocher, poursuivre jusqu’à une plate forme et y faire relais.

L4: 5a; Continuer sur le fil de l’arête, au plus facile. Très grande longueur (50 mètres).

L5: 4c; Toujours sur le fil de l’arête, au plus facile. Relais caché sur la terrasse, à gauche.

L6: 5c; Très belle longueur. Remonter dan un premier temps un beau dièdre fissuré, puis de la terrasse le dernier mur vertical.

Retour en suivant les crêtes descendantes vers l’est. On retrouve vite le col du Devenson.

1ière ascension: G. et G. Albert, en 1942

Equipement: voie partiellement équipée. Prendre sangles, 4 friends moyens et câblés

Difficulté: D-; 5c, 170 mètres.

 Accueil > Topos d’escalade > France > Calanques > Devenson > Eperon ouest de l’Eissadon

Publicités