vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

White Pearl

Aurions nous là une belle référence au célèbre film « Pirate des Caraibes », et son célèbre bateau le Black Pearl? En tous cas le décors y est, mer bleue et horizon plat, voiliers en fond. Mais à défaut de fourberies du capitaine, nous avons ici une belle voie!

La première longueur

Départ de la seconde longueur

Et le capitaine ne s’est pas moqué de nous.  La voie a beau être très courte, trop même, elle n’en est pas moins esthétique. On grimpe une face raide au rocher dans l’ensemble très correct bien que parfois un peu fragile. Les longueurs sont par contre assez peu soutenues, avec des crux marqués, en surplomb ou en toit. L’escalade est alors impressionnante pour le niveau!

Ce secteur possède un avantage rare pour canaille : il est abrité du vent du nord modéré ! Une sympathique opportunité, on pourra ainsi enchaîner plusieurs voies les jours ventés, d’autant plus que le cirque du 14 juillet est bien fourni, du 6a+ au 7b+! Un régal, les froides journées d’hiver… bienvenue au four de canaille!

Accès : rappels du 14 juillet (accès depuis le parking du sémaphore).

On longe ensuite la paroi sur la gauche (en la regardant). La voie part à l’aplomb d’une baume suspendue, sous de gros trous dans la paroi (zone plus tourmentée que le mur lisse précédemment longé).

L1 : 6a, 20 mètres; Départ facile dans du rocher blanc un peu fragile, puis

Le toit de départ de la troisième longueur, et le bout du secteur « 14 juillet »

surplomb plus costaud, prises lisses et verrou dément ! Traverser ensuite à gauche, relais dans une niche.

L2 : 6b, 30 mètres; Départ très bloc, bien se placer pour ne pas morfler! Suite plus facile, agréable en cheminée. Relais sous un gros toit…

L3 : 6b, 30 mètres; Départ en toit moins dur qu’il n’y parait, puis transition facile jusqu’au dernier mur (relais intermédiaire conseillé pour limiter le tirage…). Fin dans un beau mur blanc, départ bloc puis cheminée facile avant une traversée finale pysico-technique, superbe!

Retour : Assez évident !

Équipement : Hervé Guigliarelli

Difficulté : TD; 6b, 6a obligatoire; 80 mètres

Matériel : Grande voie sportive

Accueil > Topos d’escalade > France > topos escalade Calanques > Cap Canaille > White Pearl

Fin de la dernière longueur

Publicités