vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Piste Noire

La traversée en seconde longueur

Le Bec de l’Aigle est sans doute l’un des secteurs d’escalade les plus originaux de la région : une paroi verticale et tourmentée s’oppose sur l’autre versant à un dôme aussi débonnaire qu’esthétique, le tout composé d’un étonnant mélange entre conglomérat et grès. C’est sur ce versant plus aimable que passent la plupart des itinéraires, et le plus classique est “L’Atelier Bleu”. Sa voisine de gauche, “Piste Noire”, était présente depuis longtemps mais est resté boudée car l’équipement ne correspondait pas aux grimpeurs attirés par cette paroi. On regardait de loin cette belle ligne, mais les choses ont changé.

Récemment, les ouvreurs de la voie ont eu la très bonne idée de la rééquiper, la rendant ainsi bien plus abordable, car les passages très engagés semblaient tout de même nombreux. Cela apporte réellement au site, car “Piste Noire” est la plus dure et sort parfaitement à ce joli sommet. Ainsi, l’escalade est vraiment aussi belle qu’agréable (pour qui saura avoir un minimum confiance dans les galets !) et occupe sans problème une demi journée.

La descente classique, par l’impluvium (bien visible durant l’approche), a été interdite pendant plusieurs années. Il fallait descendre soit en rappels au pied de la paroi (lignes à gauche) ou continuer les crêtes, ce qui rallongeait la course et rendait pénible le retour. En été 2020, nous n’avons croisé aucun arrêté ou notice précisant cet interdit, il semblerait donc (à confirmer) que la descente clasique soit empruntable.

Dans la voie

Accès : Par le Parc du Mugel. Rejoindre l’impluviom, puis descendre le couloir à gauche (désescalade, rappel facultatif équipé sur un petit pin). Sur la vire, en regardant l’eau, trouver un rappel en haut à droite (raide). Les premier scellements se trouvent quelques mètres à droite en regardant la mer.

L1 : 5a; Traversée vers le dièdre de “Atelier Bleu”, relais dans le fond du dièdre/couloir.

L2 : 5b; Poursuivre cette traversée, et s’arrêter au relais sous une ligne de scellements partant en ascendance à droite.

L3 : 5b; Superbe, en ascendance à droite, relais au niveau du câble.

L4 : 5b; Relais caché à droite dans la grande baume.

L5 : 5a; Tout droit.

L6 : 2; Bien moins équipé !

On arrive au sommet. Traverser à droite juste sous la crête (2, scellements, court rappel facultatif) pour rejoindre le haut de l’impluvium.

1ière ascension : Gwenaël Drouot et Hervé Guigliarelli

Difficulté : D; 5b; 150 mètres

Matériel : Grande voie équipée

Accueil >Topos d’escalade > France > topos escalade Calanques > Cap Canaille > Piste Noire