vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Ouvreur de bouse

Voici un nom de voie qui ne donne pas envie, et pourtant! Cette voie est loin d’être une bouse, au contraire. C’est peut être même la voie la plus classique du Cap Canaille, c’est dire! Cela est dû à plusieurs facteurs. Tout d’abord, il s’agit, et de loin, de l’une des voies les plus faciles du massif, et son rocher est (après long nettoyage) devenu excellent. Ensuite, l’accès est on ne peut plus facile : sur le parking même, on marche à peine quelques dizaines de mètres et l’on arrive à une ligne de deux rappels aériens. Enfin, l’escalade y est très gratifiante, raide à bonnes prises, le tout avec une ambiance impressionnante malgré la faible hauteur à cet endroit de la paroi (90 mètres).

Seconde longueur

Seconde longueur

Ici, on grimpe exclusivement sur un seul rocher, mais pas n’importe lequel. L’ensemble du mur est composé d’un très beau grès, raide et sculpté, délité au niveau des vires, ce qui procure une ambiance unique de bout du monde, et solide dans les voies ou les sections raides. Les cinq longueurs sont courtes, et l’on gravit la voie rapidement. En cumuler plusieurs à la journée est largement possible pour les plus motivés, les autres voies du secteurs étant aussi belles…

Accès : Du parking correspondant (le seul avec une barrière, on y arrive très vite dans un virage depuis Cassis), on trouve la ligne de rappels à droite des barrières (main courant d’accès). Deux rappels de 45 mètres conduisent à une vire (ne pas descendre tout en bas, chutes de pierres). On longe à droite (face paroi) jusqu’à un petit promontoire, une cinquantaine de mètres à droite, d’où part la voie.

Fin de la troisième longueur

Fin de la troisième longueur

La ligne de rappels d'ouvreur de bouse

La ligne de rappels d’ouvreur de bouse

L1 : 6a; 5a, avec un pas de 6a au départ, physique à bonnes prises. Traversée facile dans le haut.

L2 : 3c; Vire facile, peu protégée. S’arrêter au premier relais pour faire L3 en 5c ou continuer sur la vire jusqu’au suivant pour faire L3 en 6a+.

L3 : 6a+; Court mur raide, très beau, réglettes et bonnes prises. Relais sur la terrasse (rappel de descente).

L3′ : 5c; Cheminée très sympa, puis assez longue traversée à gauche pour récupérer le rappel médian de descente.

L4 : 5b+; Mythique, très raide à bacs, trous, poignées.

L5 : 5c; Toujours très raide à déversant, ascendance légèrement à gauche, on poursuit dans un festival de bonnes prises. Longueur très courte.

Retour : Marcher 15 secondes!

Equipement : F. Neulet en 1996

Difficulté : D+ à TD-, 5c ou 6a+; 90 mètres

Matériel : Classique grande voie équipée

Avant dernière longueur, mythique...

Avant dernière longueur, mythique…

Accueil > Topos d’escalade > France > topos escalade Calanques > Cap Canaille > Ouvreur de bouse

Publicités