vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Le Poids du Papillon

L’arête suivie par « Le Poids Du Papillon »

Moins classique que beaucoup de ses consœurs gréseuses, « le poids du papillon » est pourtant une superbe voie qui mérite d’être plus connue. Elle se situe presque à extrémité nord des falaises, seules « l’arête des croutes » et « l’amnésique » (qui pour le coup est une vraie croute !) nous séparent de la plage de l’Arène. Cette voie, ouverte du bas par Hervé Guigliarelli, est restée avec un équipement traditionnel : presque intégralement équipée, on n’y trouve quasiment que pitons et vieux ficellous. Malheureusement, une partie non négligeable d’entre eux sont à l’heure actuelle dans un état moyen et il est difficile en tête de passer outre. Heureusement, le rocher est dans l’ensemble très bon. Peut être qu’un réequipement serait intéressant ?

En dehors de l’équipement, nous avons là une voie majeure pour le site : un rocher souvent très bon, beaucoup d’ambiance et des longueurs dans l’ensemble très « conti », ce qui est rare à Canaille, où de nombreuses voies possèdent des passages blocs marqués. Le style de grimpe est très « fissure » et il sera facile de rajouter des coinceurs dans les passages clés. Assez loin du secteur désormais trop fréquenté « d’ouvreur de bouses », on y trouve un rocher aussi agréable à grimper, et neuf ! Et nous avons actuellement une belle occasion de poser quelques coinceurs sur cette improbable falaise de Canaille !

Approche : Non décrite pour ne pas concurrencer les topos locaux).

Dièdre de seconde longueur

L1 : 6b/+; Suivre la vire évidente sur la gauche (pitons, ficellous) puis remonter la fissure équipée de points parfois douteux. Le passage clé de la voie.

L2 : 6a/+; Droit au dessus le relais, deux mauvais piton et lunule puis un bon point avant un crux, puis succède à cela un joli dièdre franc. A la fin traversée à droite.

L3 : 6a+/b; Belle dalle avec de bons pitons et un goujon, puis un toit pourvu de trois goujons puis une fissure franche aux points douteux. Relais sur vire.

L4 : 6a; Droit au dessus le relais, fissure avec des points douteux. Après le mur raide traverser deux mètres à gauche.

L5 : 5a; Droit au dessus, joli avec deux goujons (passage le moins exposé de la voie).

1ière ascension : Hervé Guigliarelli (chapeau seul du bas sur pitons !)

Difficulté : TD; 6b/+; 110 mètres

Matériel : Friends du 0,5 au 2 (tous posés), sangles, matériel grande voie équipée

Accueil >Topos d’escalade > France > topos escalade Calanques > Cap Canaille > Le poids du Papillon