vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Ciao Bella

Au centre de la plus haute paroi de Cap Canaille, la voie « ciao Bella » est l’une des plus réputées de ce petit massif. Nous sommes ici encore sur le côté nord de la crête, qui se compose donc uniquement ou presque de grès, ce rocher si particulier qui fait la beauté du site. Ce dernier a parfois mauvaise réputation, notamment vers les secteurs situés vers Cassis, mais il est ici, dans cet itinéraire, tout simplement fabuleux. « Ciao Bella » remonte des murs variés d’une très grande qualité, avec des longueurs dans des styles divers mais toujours agréables à grimper, rares en extérieurs dans un niveau 6ième degré.

Il ne manque que de l’ampleur à cette voie finalement raide malgré sa vire médiane, pour en faire une voie inoubliable. Certes, un peu plus à droite le dénivelé est multiplié par deux, ce qui rajoute en ampleur et en sérieux, mais l’on pourra envisager « Ciao Bella » sans stress à la demi-journée, ou alors combiner plusieurs voies, mélangeant un peu les styles. N’oublions pas notamment sa petite sœur de gauche un peu plus facile, « Vieille » Canailles » parcourant le même headwall vertigineux en rocher parfait mais par la gauche, sur le fil du pilier. Nous avons bien là deux voies exceptionnelles cohabitant dans un mur magnifique !

Troisième relais

Accès : Rappel de la Cathédrale, puis longer la vire Elianac-Emigrés jusqu’au départ (cairn, nom au pied).

L1 : 6a; Départ dans un mur facile puis traversée à gauche sous un toit.

L2 : 6a+; Court mur à trous, exceptionnel, puis jardin.

L3 : 5c+; Très belle dalle à sensations.

L4 : 6b+; Traversée ascendante à gauche, superbe avec un crux sur trous.

L5 : 6b ou 6c; Mur exceptionnel en grès solide et franc. Sortie tout droit en 6b, ou à gauche en plein vide en 6c (crux à la fin moins casse tête que L4).

Retour : Évident à pied.

Le mur des deux dernières longueurs. Mais où est Aymeric?

Equipement : Gilles Crespi et Jean Devaux

Difficulté : TD+; 6c, 6a obligatoire; 150 mètres

Matériel : Grande voie équipée

Accueil >Topos d’escalade > France > topos escalade Calanques > Cap Canaille > Ciao Bella

Publicités