vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Oujdad – pilier ouest

Dominant directement le village de Taghia, l’Oujdad est sans doute la montagne la plus caractéristique des gorges. Aussi élancé que large et étendu, toutes ses faces sont belles et souvent complexes, et certaines lignes y sont particulièrement impressionnantes. Mais malgré son apparente inaccessibilité, une voie normale longue mais facile permet de gagner ce magnifique sommet. Cet itinéraire est souvent repris par des chèvres qui redescendent ensuite sur le plateau, juste au nord ouest du sommet.

Une cordée au départ

De nombreuses voies ont été ouvertes sur ce sommet, des faciles oubliées aux classiques équipées et très difficiles. Évident depuis le village, le pilier ouest est sans doute la voie d’escalade régulièrement fréquentée la plus facile pour atteindre le sommet. Il s’agit d’une vieille voie empruntant une ligne parfaitement logique, qui se rapprochera plus d’une course en montagne que d’une grande voie. En effet, l’escalade ne représentera qu’une partie, de l’aventure, qui commencera des l’approche : quelques passages berbères (des ponts suspendus à la paroi ou des escaliers improbables en bois et pierres) puis une vire à ne pas louper mènent à l’attaque. Ensuite, il faudra un peu chercher son itinéraire, même si celui ci est plutôt évident malgré un topo imprécis. Ensuite, il faudra encore gagner le sommet par l’arête nord, et trouver l’itinéraire de descente pour rentrer! Même si l’escalade n’est pas mémorable, grimper l’Oujdad l’est!

Approche : contourner la base de l’Oujdad par l’ouest (bon chemin depuis le village), et par des passages berbères on arrive en face ouest. Suivre des cairns en direction du pilier ouest, contourner par la gauche les deux aiguillettes et suivre une viré jusqu’au pied de la voie.

Seconde longueur

L1 : 3; monter des gradins raides en ascendance à gauche jusqu’au pied d’une fissure. Relais sur un goujon de la voie « los ratones…  » et un friend.
L2 : 5b; suivre la fissure, Relais équipé.
L3 : 4c; gravir la fissure sur le pilier au dessus le relais (un piton), puis relais sur deux pitons sur une petite terrasse.
L4 : 5c; dièdre raide au dessus le relais, passer un arbre et remonter la cheminée. Construire un relais avant la base du dièdre qui part à droite ou on peut le faire plus haut commun avec la voie voisine.
L5 : 5b; joli dièdre en ascendance à droite puis tout droit (un piton). Relais sur arbre.
L6 : 3; gradins tout droit. Relais équipé.
L7 : 6a; gravir un mur juste à gauche d’un dièdre surplombant à gauche du relais (un piton juste à gauche du départ). On passe une lunule et on sort par une cheminée à droite (deux pitons). Relais à construire à la sortie.

On monte ensuite au sommet par l’arête nord que l’on gagne à vue en contournant une première falaise par la droite. L’arête est aménagée de passages berbères.

La descente se fait par la voie normale, facile mais paumatoire.

1iere ascension :
Difficulté : TD-; 6a; 250 mètres
Matériel : Un jeu de friends, un de câblés, sangles, matériel grande voie équipée

Accueil > Topos d’escalade > Maroc > Taghia > Oujdad – Pilier Ouest