vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Desert Rat in the Shade

A plusieurs kilomètres dans le désert au sud de Rum et proche de l’Arabie Saoudite, le secteur de Al Maghrar peut être considéré comme réellement isolé. On y accède classiquement en taxi bédouin en 45 minutes du village, et l’on se sent très vite loin de tout. Sur la route, on croise plusieurs sommets très attrayants mais aucune ligne ne semble sauter aux yeux comme « Desert Rats in the Shade ». Les pionniers de l’escalade à Rum ont du parcourir le désert dans tous les sens pour gravir les sommets les plus évidents, et on imagine bien que ce dièdre perdu a du leur sauter aux yeux. A deux équipes, ils ont ouvert le même jour deux voies sur ce sommet reculé (avec l’arête nord, AD).

En plus d’être situé dans un lieu calme et magique, le dièdre emprunté propose une escalade formidable, en fissure dans le bas, qui n’est pas sans rappeler les très belles lignes de l’Utah. On y grimpe souvent en jetant ses friends dans la fissure, avec quelques passages qui se méritent. On imagine la joie qu’ont du éprouver les trois ouvreurs à remonter cette ligne d’abord directe, puis qui vient se perdre dans des dalles exposées mais faciles. Il s’agit d’une très belle grande voie, ou d’une course en montagne dans laquelle la neige est remplacée par des dunes de sables et des canyons larges et rocailleux.

Loin de tout, on pourra à la fois se faire déposer sur ce site pour une journée et rentrer le soir, ou alors en profiter pour bivouaquer et enchaîner les voies. Certes, les voisines ne sont pas aussi attirantes ni soutenues, mais passer plusieurs jours dans le désert peut être une expérience forte, d’autant plus que vous croiserez probablement moins de monde ici qu’à Barrah Canyon ou l’arche de Burdah, qui sont plus fréquentés car il y a plus de voies, de camps bédouins aménagés pour les touristes et de curiosités remarquables. Perdus dans votre grotte, le coucher du soleil sera probablement moment fort du voyage à Rum…

Accès :

Taxi bédouin (demander à votre hébergeur au village), ou chameau voir à pied (plusieurs heures…). On trouve aisément le dièdre à vue.

Topo « Desert rats in th Shade » – Al Maghrar

La voie :

L1 : 4c, 25 mètres; Entamer le dièdre d’abord facile, rocher parfois légèrement imparfait. Relais sur friends.

L2 : 6a, 25 mètres; Départ plutôt aisé puis crux en début du dièdre raide, patiné mais bien protégeable. Relais équipé.

L3 : 5c, 30 mètres; Fissure large au début puis dièdre à trou fabuleux et enfin crux en cheminée. Relais sur friends au niveau d’une marche.

L4 : 6b, 25 mètres; Fissure à doigt, un pas plus dur au bout de quelques mètres. Relais à gauche sur la terrasse après avoir passé un scellement de guidage (friends).

L5 : 4c, 25 mètres; dièdre à droite, relais sur blocs coincés, corde pour le rappel.

On passe au dessus la tour formant le grand dièdre.

L6 : 4b, 50 mètres; remonter en ascendance à gauche un mur facile exposé et rejoindre l’arête. Relais équipé sur sangles un peu plus haut.

L7 : 3c; poursuivre l’arête en contournant les difficultés par la droite. Relais équipé sur sangles.

On rejoint le sommet en 10 minutes (cairns).

Descente :

En rappels dans la voie sur R7, R6, R5, puis à droite de R4 sur la vire en regardant la paroi, et R2.

1iere ascension : w. Colonna, D.Taylor, T. Howard le 15 octobre 1986
Difficulté : TD; 6b; III; 200 mètres
Matériel : friends du 0.2 au 4 en doublant les tailles moyennes, câblés, sangles

Accueil > Topos d’escalade > Jordanie – Wadi Rum > Desert Rats in the Shade

Publicités