vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Les deux Sœurs Pointe Sophie – L’Avenir Du Futur

Située dans une très belle paroi, la voie « l’avenir du futur » affronte un mur raide et élancé, entrecoupé de vires confortables. Il n’y a pas, dans ce secteur de la Pointe Sophie, de ligne parfaitement naturelle connectant le bas et le haut de la paroi. Les voies y sont donc soit plus ou moins indirectes ou détournées, soit forcées. Dans notre cas, la voie connecte des fissures logiques, mais bien souvent par des murs lisses dans lesquels les spits sont de rigueur (ou un bon niveau à la fois en libre et en artif). Il en résulte une bien jolie voie d’ambiance, avec une escalade qui n’est cependant pas mémorable, le rocher parfois moyen (ou mauvais, typique du Vercors) ne rappelle pas franchement les belles envolées verdonnesques… Mais les sections de libre sont nombreuses, et parfois bien engagées sur un rocher joueur. C’est au final une voie qui ne plaira pas à tous les grimpeurs, mais elle reste très formatrice sans être trop difficile, notamment car les sections d’artif sont équipées.

Les parois des Deux Sœurs – A gauche Agathe, à droite Sophie

La barrière est du Vercors est absolument magnifique depuis le Trièves. Ce massif forme un très large plateau, ainsi formé par un synclinal, constituant des barrières rocheuses importantes à ses extremités. Comme pour les parois voisines, on accède aux Deux Soeurs par Prelenfrey, charmant petit village niché au pied des falaises, puis par le chemin forestier menant à la cabane des clos, sur le sentier des balcons. On poursuit par ce chemin évident jusqu’à passer sous la Pointe Sophie.

Du chemin des clos, sous le sommet, on repère facilement une belle grotte. Le départ de notre voie se situe quelques dizaines de mètres après celle-ci, sous un surplomb équipé de spits, pitons et vieilles cordelettes (présence de voies modernes dans le secteur).

Fin de première longueur

Dans la partie médiane

L1 : A1/A2; Facile jusqu’à une vire, puis artif équipé loin, spits et pitons. Relais après le bombé.

L2 : 5; Un pas au dessus le relais, puis droit dans les gradins, facile. Viser ensuite un dièdre à droite, quelques points, escalade engagée en rocher moyen.

L3 : 4c; Très joli dièdre raide, relais sur large vire.

L4 : 5c/A1; Départ en libre pas si simple et engagé, puis artif équipé pas si simple… Relais pendu.

L5 : 5c/A1; Dalle lisse qui passe en libre (6a/b?), puis en ascendance à droite, vire.

L6 : 5c/A1; Fissure raide en libre pas évidente, puis A1 et une sortie plus facile jusqu’à une petite niche.

L7 : 5c; Fissure droit au dessus puis on poursuit jusqu’à une vire.

L8 : 4; Ressaut facile, puis traversée à droite sous un surplomb marqué, sur une vire délitée.

Ambiance Vercors

L9 : 5c; Traverser à droite la vire puis remonter la seconde fissure, engagé. On arrive sur une vire au dessus.

L10 : 3, traverser à gauche cette vire jusqu’au pied d’un bitard.

L11 : 4 et Pendule; Remonter le bitard, puis arriver au pendule qui permet de récupérer la fissure à gauche que l’on remonte sur quelques mètres.

L12 : 6b et A1, ou 5c/A1; Écaille raide en rocher douteux (6b ou A1), puis traversée ascendante à gauche (5c/A1).

L13 : 6b ou 5c/A1; Traversée à gauche en dalle, puis droit vers le haut à travers des ressauts.

L14 : 5c/A1; Bombé équipé, puis gradins. Au jardin suspendu se diriger directement à gauche en direction du pied d’un pilier évident formant une dalle. Relais.

L15 : 6b ou 5c/A1; Pilier puis traversée à gauche en dalle (6b ou A1), puis sortie dans les gradins, tirer à droite.

L16 : Sortie un poil expo sur l’autre versant de l’arête puis marche jusqu’au sommet.

On descend à pied par un sentier facile entre les Deux Sœurs.

Départ de la cinquième longueur

1ière ascension : R. Guérin, B. Fara, A. Sébahi les 25, 26 et 27 juin 1984

Difficulté : TD+; 5c et A1 – possibilité de libérer de nombreuses sections – le A1/A2 correspond à du A0 moderne aux points très éloignés, 320 mètres

Matériel : Voie en partie équipée, tous les relais et sections d’artif équipés. Un jeu de friends pour le libre

Dernière longueur

Accueil > Topos d’escalade > France > Vercors > Les deux soeurs, Pointe Sophie – L’avenir du futur

 

Publicités