vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Voie du jardin suspendu – Baou de Bartagne

Justin, au départ de la voie, parti pour affronter un grand mur!

Justin, au départ de la voie, parti pour affronter un grand mur!

Le Baou de Bartagne est l’une des parois mythiques du sud de la France. Entièrement consacrée au terrain d’aventure, ses itinéraires sont tous sérieux et beaucoup sont engagés. La voie du jardin suspendu, historique, est la plus abordable de ce grand mur. Elle fut notamment rendue célèbre par le grand George Livanos, qui en fit un récit à la fois drôle et épique: pour se préparer à la haute montagne, il choisit la voie la moins raide de cette paroi qui l’est pourtant sacrément, espérant rencontrer les conditions les plus pourries possibles. En général, quand on cherche, on trouve! Avant de poursuivre la description de cette belle voie, là est l’occasion de se remémorer l’une de ses citations, dans laquelle il ne se reconnaissait finalement pas:

« Quant à ceux dont la recherche du danger constitue la principale quête, leur carrière ne peut être que brève, à moins d’un manque de chance exceptionnel dans leurs investigations ».

Nous avons parcouru cette voie en stage terrain d’aventure, avec Bastien et Justin, deux grimpeurs autonomes dans le 6a mais qui, trois jours auparavant, ne posaient pas encore leurs coinceurs. Une progression rapide, et une voie très adaptée à un perfectionnement de voie peu ou pas équipée: de l’escalade raide et bien protégeable, un cadre magnifique, une grande paroi, un minimum de recherche d’itinéraire… Un objectif bien choisi, pour une journée partagée entre bonheur et apprentissage.

Je vous propose un topo détaillé, celui du livre décrivant les itinéraires du massif de la Sainte Baume relevant plus de l’humour que du renseignement! (nous avons pu constater que chaque longueur était erronée…)

Bastien, dans le dièdre de la troisième longueur (seconde pour nous).

Bastien, dans le dièdre de la troisième longueur (seconde pour nous).

L’approche classique s’effectue depuis le Plan d’Aups, petit village traditionnel Varois. On rejoint facilement le col de Bartagne, puis on longe la paroi par un sentier marqué. après avoir passé l’aplomb du jardin suspendu, un chemin facile mène au pied de la paroi (plus pratique que de longer la paroi depuis le col!). Le départ se fait dans une ligne de fissures oblique vers la droite évidente, sous le jardin, avec le nom au pied.

L1: 5c, 48 mètres – Je vous recommande de ne pas s’arrêter au premier relais donné sur le topo officiel (scellements applatis et départ ensuite dangereux du relais), mais de combiner les deux premières longueurs: en gérant bien le tirage, cela est plus cohérent. On remonte une ligne de fissures dièdre en bon rocher, avec une escalade très agréable. Une section un peu plus dure en début de seconde partie. Bien protégeable, quelques vieux pitons et scellements écrabouillés peu exploitables. Relais sur l’arbre évident du départ.

L2: 5b, 30 mètres – Remonter le superbe dièdre à droite de la petite vire de relais, puis poursuivre jusqu’au jardin et y faire relais (un relais en rive gauche du jardin est équipé de vieux points, sinon les arbres solides ne manquent pas).

L3: Jardin- On remonte ce jardin jusqu’au pied d’une rampe évidente. Longueur de plus de 60 mètres.

L4: 4c, 30 mètres – Très belle rampe en rocher variable! Relais sur la terrasse la dominant.

L5: Gros 6b ou A0 et 5c, 45 mètres – A gauche du relais, remonter la fissure déversante équipée (vieux pitons, vieille plaquette et ficellous neufs): départ très dur en libre, sortie plus facile, tirer légèrement à gauche en fin de longueur pour trouver un relais équipé.

Dans la rampe en 4c

Dans la rampe en 4c

La sortie est ensuite facile, et l’on suit le sentier jaune nous ramenant au point de départ.

A part les scellements simplement aplatis (quitte à les retirer cela aurait pu être fait correctement!), il s’agit d’une très belle voie, à faire absolument pour les amateurs de voies peu équipées!

Justin dans la rampe en 4c.

Justin dans la rampe en 4c.

1ière ascension: H. Moulin et R. Tanner en 1940

Difficulté: TD-; 5c obligatoire, 165 mètres

Matériel: Classique grande voie, jeu de friends et câblés complets, sangles.

Accueil > Topos d’escalade > France > Sainte Baume > Voie du jardin suspendu – Baou de Bartagne

Publicités