vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

L’éperon des Venellois

L’aval des gorges du Verdon, vu depuis la crête des Vernis

L’éperon des Venellois est une voie moderne parcourant la superbe falaise des Vernis. Longtemps boudée pour différentes raison, cette paroi sort de son oubli depuis quelques années, grâce à l’ouverture par la même équipe de très belles voies, de niveaux variés (notons également à côté et pour d’autres itinéraires, des points ont malheureusement été posés dans des zones fragiles ou des voies déjà existantes, ce qui est un peu dommage…). L’éperon des Venellois remonte un pilier superficiel très esthétique, composé d’un rocher gris comme le Verdon sait nous l’offrir. D’en face, la ligne est vraiment très belle, et je pense que plusieurs générations de grimpeurs en ont rêvé avant que celle-ci ne soit équipée tardivement.

Cette paroi des Vernis est « à part », dans un univers pourtant peu homogène que constitue le canyon du Verdon. Les parois se ressemblent peu, mais celle des Vernis se démarque par le verrou qu’il crée, comme une porte de sortie évidente des gorges du Verdon. Une porte tombant droit dans les eaux vertes émeraudes du Verdon… Cette situation explique en partie le manque d’intérêt des grimpeurs pour ces beaux murs colorés : l’accès n’est pas des plus évidents. Heureusement, une large vire traverse horizontalement la paroi et permet de récupérer le départ des voies.

Monsieur Fraise dans la quatrième longueur

On démarre donc depuis le camping des Galetas, sur la commune d’Aiguine (rive gauche). On traverse intégralement le camping en le remontant vers la gauche, puis on suit une piste puis un sentier marqué par des points rouges, jusqu’à arriver en bordure d’une première crête. Ne pas continuer à monter, mais longer plus ou moins à niveau. On arrive alors sur la vire (cordes fixes aux endroits délicats). Au niveau d’un pin imposant équipé de cordes fixes, descendre les cordes jusqu’à trouver un rappel (ne pas poursuivre le long des cordes). On descend au sol en deux rappels (oui, il en faut bien deux !). Départ évident !!

L1 : 5c+; Très beau mur gris au départ (6a?), puis escalade moins raide en ascendance à droite.

L2 : 5c; Mur raide au départ sur belles règles puis plus facile jusqu’à la vire (possibilité de faire R2 juste sous L3, conseillé).

L3 : 5c; Beau rocher gris facile à grimper au début, puis surplomb mal commode (relais intermédiaire avant si corde inférieure à 55 mètres).

L4 : 6a+; Superbe passage raide en rocher jaune sur bonnes prises, d’abord en traversée à gauche puis en remontant une belle fissure.

Toujours Monsieur Fraise dans la longueur clé, magnifique !

L5 : 6b; Fissure raide pourvue de bonnes prises, puis en traversée à gauche plus facile.

L6 : 6a+; Superbe dalle avec un passage teigneux à lecture.

L7 : 6b; Longueur majeure, en ascendance à gauche le long d’un superbe pilier en rocher gris typé Verdon.

L8 : 5c; Toujours du beau rocher gris, longueur très belle.

L9 : 5c+; Longueur sublime, raide dans un rocher on ne peut plus typique !

Retour en longeant la crête puis en suivant le sentier ramenant au parking.

Équipement : Patrice Goerger et Lionel Minassian en 2014

Difficulté : TD; 6b; 230 mètres

Matériel : Grande voie équipée

Longueur de sortie !

Une partie de la paroi des Vernis, et le lac Sainte Croix !

Accueil > Topos d’escalade > France > Verdon > Vernis et Galetas > Éperon des Venellois

Publicités