vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Fièvre résurrectionnelle

Troisième grande voie tracée dans cette belle petite paroi, « fièvre résurrectionnelle » est la plus courte et directe du secteur. Située légèrement plus à droite que ses sœurs, elle remonte une fissure logique et raide, sans détour. Dans un style différent, on grimpe ici en partie sur un rocher recouvert d’une couche calcaire offrant de magnifiques concrétions. Ces formations, présentes majoritairement dans les zones déversantes, imposent donc des passages clés raides mais bien prisus. Pour parfaire cela, la voie passe sous de gros devers, ce qui créé des zones bien pourvues de gouttes d’eau. Ainsi, l’escalade est aussi variée qu’agréable et la voie fort recommandable. Une des voies à faire pour les grimpeurs de niveau 6a qui ne sont pas allergiques aux points placés n’importe comment.

Les rappels, un poil raides…

C’est par là que l’on remonte !

L’accès se fait par les rappels de « adieu zidane ». En rentrant dans les gorges depuis Moustiers, repérer deux petites aiguilles caractéristiques sur notre droite . Juste après la seconde, se garer à droite. Courte sente expo menant aux trois rappels. En bas, longer la paroi main droite. La voie se situe juste après un très court ressaut.

L1 : 5a; assez végétal mais néanmoins intéressant. Relais confort.

L2 : 6a; magnifique longueur en ascendance à gauche puis droit dans une fissure. Relais mal placé, dommage…

L3 : 5c; suite de la fissure, raide et jolie.

L4 : 4a; belle dalle de sortie.

Retour au parking aisé.

Equipement : Bruno Clément en 2011

Difficulté : D+; 6a, 5c obl.; 100 mètres

Matériel : grande voie équipée

La sortie du passage clé

Accueil > Topos d’escalade > France > Verdon > Vernis et Galetas > Fièvre résurrectionnelle

Publicités