vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Directe des IX Papes – Pic Saint Loup

Il s’agit d’une très jolie combinaison de voie, très directe et aboutissant directement à la croix sommitale. Le rocher est solide, mais sans grain, caractéristique des faces nord. L’ambiance est très « terrain d’aventure », avec de la recherche d’itinéraire, du rocher variable, aucun équipement en place et même de l’artif avec du pitonnage!

L’approche est aisée, par le sentier de la diagonale, jusqu’au pied du mur caractéristique. Le départ est facile à trouver, car les reliefs sont caractéristiques, à droite d’une baume évidente (voir le topo dessin).

La première longueur est la plus dure de cet enchaînement : cotée initialement A2, nous n’avons pas réussi à la libérer entièrement. Pour nous, ce sera un 6c et A1 sérieux. D’abord dans un grand mur compacte, cette longueur traverse ensuite une rampe par la droite pour trouver un relais équipé (relais commun avec la voie de droite).

Un départ inquiétant...

Un départ inquiétant…

La seconde longueur est fort jolie : un mur compacte mène à une fissure en forme de virgule, offrant une belle dulfer. Le relais se fait sur la terrasse végétale.

Le début de la troisième longueur ne sera pas libéré non plus (décidément !) : une échelle de pitons pourris (A2 sur le topo ???) mène à un mur compact, grimpable en bon 6a. Il faut alors être vigilant sur la protection car le retour sur vire en cas de chute est vite arrivé. Pour nous, ce sera notre première construction de couplage coinceur/piton, le piton servant à bloquer le coinceur !

Nous rejoignons alors la voie directe : la suite des IX papes est très détournée à la recherche de section d’arti dures et tirées par les cheveux. Une quatrième longueur un peu expo (4 ??) sur rampes croisées nous pose au pied du grand dièdre final, magnifique.

On le parcourt en deux longueurs de V à l’ancienne, très intéressant. On trouve plusieurs pitons.

L’arrivée au sommet est alors superbe : sortir à la croix est un grand moment ! Le paysage s’ouvre, mais la sauvagerie de la face nord disparait instantanément.

Une très belle voie en terrain d’aventure, recommandable mais loin d’être facile. Il faut savoir bricoler pour s’en sortir, et être à l’aise dans le 6b où « il faut y aller ». Mentalité classique à adopter les vieux itinéraires côtés « ED »…

Difficulté: ED-; 6c et A1

Matériel: Classique terrain d’aventure, avec au moins cinq pitons variés, marteau et un étrier

Longueur:120 mètres

Directe des Papes

Directe des Papes

Accueil > Topos d’escalade > France > Hérault > Pic Saint Loup – Directe des IX Papes