vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

La Chandeleur

Courte voie récemment réequipée et détournée, la Chandeleur parcourt le très beau mur jaune dominant le col de l’Eissadon. Initialement, la voie était indirecte, et avec une section d’escalade artificielle. Elle ne devait cependant pas être inintéressante, car la paroi est vraiment très belle, mais depuis quelques années elle est devenue l’une des classiques incontournables des Calanques. Raide, en rocher sublime et variée, il ne lui manque que la longueur pour être vraiment majeure. Effectivement, cette partie de la falaise atteint péniblement les 120 mètres. Mais ce n’est pas si grave, car ce secteur regorge de voies toutes plus belles les unes que les autres, équipées ou non, et il est aisé d’en combiner deux en une journée. D’ailleurs, il s’agit d’une sortie particulièrement intéressante et recommandable à la voie « Sur les traces de Gaston », et après avoir gravi ces deux itinéraires, on pourra se vanter d’avoir grimpé!

Dans le bas de la voie

Cette escalade est particulièrement recommandable car en plus de se dérouler dans un cadre magnifique (ce qui est fréquent dans les Calanques!), on évolue sur un rocher dont on ne peut se lasser : on remonte d’abord un beau filon d’aragonite bien nettoyé, puis de superbes murs et dalles en rocher blanc, typique du massif, dont personne ne peut se lasser. Même si l’escalade est courte, les longueurs sont variées et à moins d’une météo inadaptée à l’aventure, il sera difficile de perdre dans cette voie son sourire!

Approche : du col de l’Eissadon, descendre le sentier vers la calanque. En rive droite, on rencontre vite cette seule voie équipée.

Plus haut dans la voie, nous apercevons les fenêtres de l’Eissadon!

L1 : 6a+, 10 mètres; Très courte longueur en aragonite encore un peu fragile, déversante.

L2 : 6a, 30 mètres; Départ sur le même rocher, puis belle dalle technique avec un pas fin dans le haut.

L3 : 5b, 15 mètres; Plus facile, ascension vers la gauche, un poil forestier.

L4 : 6a, 25 mètres; En ascendance à gauche, on passe un petit toit très rigolo!!

L5 : 6a+, 30 mètres; Départ technique en dièdre, puis fissure avec un pas plus difficile.

Retour évident à pied.

1ière ascension : Michel Frager et Jean Germanaz le 3 février 1973

Difficulté : TD-; 6a+; 120 mètres

Matériel : Grande voie équipée

Accueil > Topos d’escalade > France > Calanques > Devenson > La Chandeleur

Publicités