vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Rêve de pierre

Voici une voie magnifique, homogène remontant une superbe face aérienne dominant la mer. Rêve de pierre est l’une des voies à faire absolument dans les Calanques pour les amateurs de ce style,  savoir l’escalade en mur raide, blanc, prisu. Ce style de grimpe, sur des gouttes d’eau généralement franches et solides, est absolument merveilleux et gratifiant. La gestuelle est souvent très intéressante, et dans cette voie le style « déroule ».

Rappel à Castelvieil

Rappel à Castelvieil

Si seule l’escalade était si belle, cette voie ne serait pas aussi incontournable (quoi que…). Il faut rappeler que l’on évolue sur la formidable forteresse de Castelvieil, donc dans un environnement extra ordinaire, face à d’autres parois raides et colorées. Bien que la voie soit équipée, un parfum d’aventure plane, à commencer par l’approche, qui se fait d’abord soit par la cheminée de Castelvieil, toujours aussi horrible, soit par la traversée Ramon, toujours aussi classe, puis par les rappels gazeux de « Blanc ». Ensuite, il faut traverser au raz de l’eau, direction la calanque de l’Oule. On croise « le pilier des trois oeufs« , superbe également mais légèrement plus facile, puis on arrive au pied d’une ligne équipée en pleine dalle blanche.

Première longueur

Première longueur

L1 : 6a+(+); Superbe mur blanc, technique au début, pas si simple à froid.

L2 : 6a+(-); Très beau dièdre, dans lequel on peut facilement se placer.

L3 : 5c; Suite du dièdre, on arrive sur la vire de la traversée Ramon.

L4 : 7a; Droit au dessus, rarement parcouru, semble difficile à lire.

L4′ : 6a; Départ 10 mètres à droite sur une vire plus élevée. On vient buter sous le toit que l’on traverse vers la gauche. Longueur courte.

L5 : 6b; Mur blanc exceptionnel, gazeux et très agréable à grimper. Départ engagé, crux à la fin bien protégé.

L6 : 6a; A nouveau majeur, départ technique puis suite dans un dévers à taffonis.

Le 6a au dessus la vire

Le 6a au dessus la vire

Équipement : Guy Abert et Pierre Clarac

Difficulté : 7a ou 6b, 140 mètres

Matériel : classique grande voie

Accueil > Topos d’escalade > France > topos escalade Calanques > Castelvieil > Rêve de Pierre

Publicités