vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

La Camaloterie

La Camaloterie est une voie emblématique de la région, une des rares grandes voies des gorges du Tarn, paradis des couennes longues. Contrastant avec les lignes de spits, c’est une voie emblématique sur coinceurs, une classique difficile. Elle sera ici classée dans le secteur des gorges de la Jonte, car ce bout de cailloux marque le confluent entre les deux rivières. Elle est faite chaque année par les grimpeurs en formation DEJEPS de Montpellier, avec d’autres plus dures encore, dans ma Jonte.

La Camaloterie remonte une ligne de fissure large particulièrement pure, divisée en deux longueurs. La première remonte un dièdre avec un pas dur, et la seconde un bombé aérien en off width, côté 7a. Très dur pour la plupart, paraît il que des grimpeurs américains l’évalueraient à 5c… Dans les faits, progresser n’est pas simple mais y tomber est assez improbable, tant l’on est coincé !!

L1 : 6c; Dièdre avec une fissure large, un ceux au niveau du seul goujon, avec une sortie en dalle magnifique.

L2 : 7a; Bombé parcouru d’une fissure off width. Un goujon.

1iere ascension : CREPS Montpellier en 1998

Difficulté : ED; 7a, 6b+ obligatoire ; 80 mètres

Materiel : Friends jusqu’au 5 voir 6, en doublant jusqu’au 3. Il faudra savoir tirer le bon camalot au bon moment !

Accueil > Topos d’escalade > France > Gorges de la Jonte > La Camaloterie