vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Penon de Ifach – Los Lunes Al Sol

La Costa Blanca est une Mecque européenne pour les hommes/crêpes en mal de bronzage et glandouille. Pour satisfaire au mieux ces touristes, les acteurs locaux ont massacré la côte avec des immeubles vides la une bonne partie de l’année. Le Penon de Ifach constitue le sémaphore naturel, une presqu’île monolithique, perdu au milieu de cette urbanisation, et marque ainsi la limite entre le béton et la nature. Bien que ce rocher soit magnifique, on pourrait penser qu’un dépaysement y est impossible. Et pourtant, non! Cela explique en partie sa fréquentation et son intérêt: du beau temps tout l’hiver, et la nature en centre ville. Les voies qui le parcourent sont de styles et niveaux variés. Los Lunes Al Sol semble être l’une des plus belles.

Topo "Los lunes al sol", Penon de Ifach

Tracé de « Los lunes al sol », Penon de Ifach

El Penon, au couchant

El Penon, au couchant

Directe à la crête sommitale, la voie franchit une paroi raide et complexe, et se joue de deux toits très impressionnants. Elle est par endroits très aérienne et le rocher souvent très beau. Le style est mixte: les zones à priori où l’on ne peut pas ajouter de point de protection sont équipés, alors que les autres sont vierges. La traversée au dessus le toit de la cinquième longueur est étonnant. Les fines lunules ne retiendraient très probablement pas une chute mais aucun goujon, spit ou piton n’a été laissé en place.

L’approche est l’une des plus tranquille qui soit. En quelques minutes, on quitte un centre ville typiquement espagnol (très agréable à parcourir), pour suivre le chemin large surplombant la mer. L’attaque n’est pas simple à trouver, car plusieurs lignes s’y croisent. Malheureusement, la notre est celle marquée par les points très rouillés, à gauche d’une fissure caractéristique, dominée par un rocher composé d’alvéoles géantes. Difficile à trouver sans le topo…

L1: 6c, beau rocher et équipement (goujons de 10) déjà un peu rouillés, comme c’est

Sortis de l'itinéraire et dominés par impressionnant toit central. On devine la traversée en 7a au dessus

Sortis de l’itinéraire et dominés par impressionnant toit central. On devine la traversée en 7a au dessus

régulièrement le cas avec le matériel non inox dans les environnements maritimes.

L2: 6c+, toujours raide avec des formes agréables à grimper.

L3: 5c, non équipé au rocher parfois moyen. On vise un pilier très remarquable, soutenant à sa droite un toit énorme.

L4: 6c, on remonte cet élégant pilier, aux points toujours vieillissants. Très beau. Relais sur lunules.

L5: 7a expo, la longueur clé. On remonte d’abord une cheminée assez facile, puis on traverse directement au dessus la lèvre arrondie du toit. Escalade délicate, uniquement protégée par de très fragiles lunules. On fait le relais sur une vire, dominée par une voûte impressionnante.

L6: 6b+. On remonte l’évident pilier à droite de la vire, par une longueur très jolie. Partiellement équipée de goujons neufs, on se protège avec de nombreuses lunules.

L7: 7a. De la mini vire de R6, deux lignes se distingue. On emprunte celle de gauche, en dévers sur une proue, élégant prolongement du pilier précédent, à grande ambiance. Partiellement équipée (trois pitons et trois goujons).

L8: 5c. Grande dalle au rocher variable, cela semble passe partout, bien lire le terrain, tirer à gauche. Relais à construire au sommet.

Le retour est évident, par un sentier à touriste menant au sommet. Ce sentier traverse la montagne entière par un étonnant tunnel.

Coucher de soleil, vu du sommet

Coucher de soleil, vu du sommet

Difficulté: ED; 7a, 6c obligatoire. 300 mètres.

Engagement: III

Ouverture: N. Sanchez, R. Sillero, Ximo et J. Barrachina en 2006

Matériel: classique terrain d’aventure. La voie ne nécessite pas de marteau ni gros friends.

Pour avoir un aperçu de la ligne, c’est ici

Accueil > Topos d’escalade > Espagne > Costa Blanca > Penon de ifach

Calpe, vu du sommet du Penon de Ifach

Calpe, vu du sommet du Penon de Ifach

Topo Los Lunes Al Sol - Penon de Ifach

Topo Los Lunes Al Sol – Penon de Ifach