vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Roque Felix Mendez

L’escalade en grande voie à Tenerife est presque confidentielle. Sur internet, on trouve quelques topos tout au plus, et généralement incomplet. C’est après beaucoup de recherches que l’on arrive enfin à comprendre comment cela s’organise (en espérant que la rédaction de topos sur ce site aide les prochains grimpeurs !). C’est le cas pour beaucoup d’ascensions dans la Caldera du Teide, ou chaque ligne semble avoir été grimpée bien que restituer les informations soit très compliqué. C’est le cas pour le rocher Felix Mendez, très souvent confondu à tort avec le Roque del Burro, sommet des Roques de Garcia.

Los Roques de Garcia

En ce premier janvier 2020, impossible de trouver un partenaire sobre pour grimper. Après avoir potassé internet, je trouve trois voies faciles et motivantes, je pars alors seul à la Caldera. Malheureusement, au pied de mon premier projet, la voie normale du Roque del Burro, un premier soucis arrive : impossible de trouver un chemin de descente et, comme bien souvent, cela n’est en rien indiqué dans le maigre topo que j’ai trouvé sur internet (si au moins les voies étaient indiquées sur les bons sommets ce serait plus simple!). Je pars donc sur ma seconde idée, encore plus mauvaise : l’arête est du rocher Felix Mendez. Magnifique, elle surplombe directement un chemin très fréquenté. Impossible alors de garantir la sécurité d’éventuels admirateurs stagnant au pied… Heureusement, il me reste la voie normale de ce petit sommet, versant sud-ouest.

Résultat de recherche d'images pour "escalada roques de garcia"La voie fait une cinquantaine de mètres, en suivant une ligne de faiblesse grimpant vers la gauche. Le rocher en surface est excellent, mais on grimpe tout de même sur des gros blocs… L’avantage, en n’ayant pas d’assureur, c’est qu’il ne peut rien lui arriver. Rassurant… En sortie de mur, on passe un relais chainé pour le rappel, puis on suit une arête facile jusqu’au sommet.

La traversée, que je n’ai donc pas faite, démarre par l’arête est, pile au dessus du sentier touristique. Gare aux pierres, le rocher ayant notamment l’air mauvais. Deux belles longueurs de 4c puis une troisième sur le fil de l’arête mènent au sommet. On redescend donc par l’autre versant, en un rappel que l’on trouve un peu plus bas sur l’arête.

1iere ascension : Inconnue
Difficulté : AD; 5a; 50 mètres
Matériel : jeu de friends , câblés, sangles, matériel grande voie équipée

Accueil > Topos escalade > Espagne > Tenerife >Roque Felix Mendez