vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Découvrir la culture Chilienne

Découvrir la culture chilienne

Le Chili, ce pays qui possède la plus importante population d’ascendance européenne d’Amérique du Sud, est connu pour sa tradition diversifiée. Là, les expressions culturelles varient d’une région à une autre. Le nord est influencé par les cultures andines, atacamène, quechua et aymara. Il est aussi dominé par le catholicisme. Si les bourlingueurs ont l’occasion d’y séjourner en juillet, ils pourront assister à la fiesta de la Vierge Carmen de la Tirana. Cette fête traditionnelle rassemble, chaque année, des centaines de milliers de personnes.

L’origine de la fiesta de la Vierge Carmen de la Tirana

À l’époque où l’espagnol Diego de Almagro a conquis la Tirana, il a capturé, durant son passage à Cuzco, le prince inca Huillac Huma et sa fille Ñusta Huillac. Pendant l’expédition de Diego de Almagro dans la pampa de Tamarugal, le prince et sa fille ont pu s’échapper avec d’autres captifs. Ils se sont réfugiés dans un bois de tamarugos. Pour rétablir le pouvoir de son peuple, la princesse a organisé une rébellion. Cependant, elle a rencontré l’explorateur Vasco de Almeida et tombe amoureuse. Sa tendre moitié la convainc de se convertir au christianisme. La princesse a décidé de se faire baptiser. Au cours de la cérémonie, elle s’est faite découverte par des natifs. Elle et son bien-aimé ont été, par la suite, exécutés pour cette trahison. Quand le moine Antonio Rendon a vu les deux croix commémoratives dans le village de la Tirana, il a fait bâtir une chapelle en hommage à la vierge Carmen de la Tirana. La célébration de cette dernière a été devenue une fête importante dans la région de Tarapacà. Elle est à ne pas manquer lors d’un voyage Chili.

Célébration de la fiesta de la Vierge Carmen de la Tirana

La fiesta de la Vierge Carmen de la Tirana constitue l’une des festivités les plus importantes du nord du Chili. Elle est inscrite dans le calendrier des fêtes religieuses chiliennes. Mis à part cela, la Vierge Carmen de la Tirana est aussi considérée comme la sainte patronne de l’armée chilienne. Chaque année, pendant la semaine de la célébration, des centaines de milliers de pèlerins et voyageurs partent pour la Tirana. Durant le festival, plus de 200 confréries de danseurs religieux chiliens, boliviens et péruviens paradent dans les rues du village. Ils se baladent au rythme des musiques et des danses traditionnelles. Ils portent des déguisements propres à leur confrérie. En même temps, les fidèles chantent des cantiques et des refrains hérités des ouvriers et des mineurs au fil des siècles. Lors du jour de la Vierge Carmen de la Tirana, la chapelle de la Tirana sonne les douze coups de minuit. Les résidents lancent des feux d’artifice. La messe d’Eve est prononcée en l’honneur de la Vierge Carmen. Une semaine plus tard, les pèlerins continuent la fête dans la ville d’Iquique.

Accueil > Partenariats > Découvrir la culture Chilienne

Publicités