vertical pirate

Moniteur d'escalade Calanques, Sainte Victoire et provence, pour l'abordage des falaises et autres aventures verticales ! En méditerranée et au delà …

Mon parcours

Toit Branlant, seconde longueur

Né en 1988 dans les Yvelines, j’ai découvert la montagne à Chamonix grâce aux randonnées en famille.

Très vite, j’ai voulu prendre de la hauteur et j’ai alors commencé l’escalade pour m’entraîner à l’alpinisme. C’est au gré des rencontres que l’escalade est progressivement devenue une passion en soi. J’ai alors eu la chance de parcourir certaines grandes classiques du massif du Mont Blanc: Pilier sud est du petit Clocher du Portalet, traversée des Aiguilles Dorées, voies semi-sportives à l’envers des aiguilles (guy-anne…), Rébuffat/Contamine sur le haut de la vallée blanche, face sud du Pouce dans les aiguilles rouges… de vraies petites courses pour faire ses armes.

Pestel de Glandasse au couchant, vu depuis le pilier Leprince-Ringuet

Pestel de Glandasse au couchant, vu depuis le pilier Leprince-Ringuet

C’est pendant mes études d’ingénieur en environnement que j’ai commencé à explorer les belles falaises du sud de la France, ainsi que celles d’Espagne, Suisse, Angleterre, Pays de Galles, Italie, de Corse et du Maroc. Durant cette période, j’ai également compris qu’il y avait autant de plaisir à tirer d’une ascension difficile avec un ami que de partager une initiation avec une personne motivée. L’idée de devenir professionnel de l’encadrement est alors née.

Grâce aux « études », j’ai pu déménager à Gap, sur la terre de mes ancêtres, et profiter de cette magnifique région: le PACA! J’essaie donc de grimper au maximum sur les spots plus que majeurs offerts en Provence: Verdon, Ceuse, Calanques, Buoux, Sainte Victoire…

Après avoir fini mes études d’ingénieur, il était temps de réaliser mon projet: passer le diplôme me permettant de concilier ma passion et mon travail.

J’ai donc suivi le cursus DEJEPS Escalade en Milieux Naturels, au CREPS de Montpellier. Diplômé en 2014, cette étape représente pour moi non pas une finalité en soi mais surtout une opportunité de partager ma passion au maximum. En 2016, j’intègre le Groupe Espoir Grande Voie PACA FFCAM dont le but est de progresser en grandes voies dures et d’en ouvrir. Une belle opportunité, à suivre…

Je pratique toujours l’escalade de manière individuelle, dans tous les styles, et je souhaite pouvoir mettre en permanence à votre service l’expérience que j’accumule de mon côté.

Au plaisir de se croiser sur du caillou!

Nicolas Gay, moniteur d’escalade passionné

Accueil > Le mot du ‘Pitaine > Mon parcours